Dream of Fantasy est un forum regroupant les mondes de la saga des Final Fantasy & de Kingdom Hearts !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Waltz for the moon [ pv rinoa ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Sam 17 Oct - 19:57

Les deux bras qui enserraient sa taille lui donnait encore plus envie de l'embrasser, de l'aimer jusqu'au bout. Elle se sentait si bien, si a l'aise avec lui... Plus rien ne subsistait de sa legendaire timidite. Loin d'etre maladroit, c'etait comme si ils se connaissaient depuis de longues annees. Comme si leur amour avait pris forme depuis suffisamment longtemps pour qu'il sache exactement comment se comporter avec elle. Leur baiser, divin, ne cessait de faire naitre moults frissons dans son corps, incontrolables, mais o combien agreables... Il toucha ses cheveux... mais ce fut lorsqu'il retira de nouveaux ses gants qu'elle sourit interieurement, toujours avide de connaitre le contact de ces doigts qu'il dissimulait sans cesse. Ses doigts, etaient devenus comme une partie de son intimite, qu'il ne devoilait pas a n'importe qui ... ce qui ne leur donnait que plus de valeur encore.

Allongee sur Squall comme elle l'etait, Linoa pouvait parfaitement sentir le desir qui etait le sien, et qui faisait echo a celui qu'elle contenait de plus en plus difficilement. Elle n'en rougit pas, fiere d'aimer et d'etre aimee par ce coeur de lion qu'etait son compagnon. Son propre instinct l'aida a se debarrasser de sa veste, jusqu'a ce que ses doigts delicats puissent enfin toucher la peau nue de son torse, magnifique. Elle le savait beau ... mais pas a ce point. Emue, la jeune femme dut reprimer un moment une once de timidite qu'elle ne se connaissait pas, avant de pouvoir caresser plus fermement la peau douce et imberbe.

Enfin, Linoa sentit leurs levres se detacher. La bouche du seed vint alors se nicher a nouveau dans son cou, ce qui lui fit lever legerement la tete, gorge offerte, la ou sa propre peau etait encore odorante de son parfum. Elle se sentit soupirer d'extase sous les pressions delicieuses qu'il lui infligeait a cet endroit particulierement sensible. Jusqu'a ce qu'elle sentit sa robe s'ouvrir. A cet instant, une boule se forma dans son ventre. C'etait a elle de se devoiler. Loin d'etre excessivement pudique, elle ne se deshabillait tout de meme pas si facilement que ca... Pourtant, elle n'offrit aucune resistance au garcon, et sa robe glissa ... glissa... Lui vint introduire ses doigts chauds contre son buste. Precisemment a l'endroit ou son coeur battait. Soudainement immobile et attentive au moindre de ses gestes, Linoa ferma les yeux un moments, afin de pouvoir mieux sentir chaque mouvement qu'esquissait sa main.

Frissonnante, elle ressera l'emprise de ses jambes sur les siennes, et leurs visages vinrent se serrer l'un contre l'autre.

" Rinoa.... "

Elle sourit, avant de laisser sa robe tomber. Jusqu'a ce que la jeune femme n'apparaisse plus qu'en sous-vetements devant lui. Cette fois-ci, elle ne put s'empecher de rougir, ses joues s'empourprant a vue d'oeil. Telle une enfant, elle se serra davantage contre lui, s'allongeant presque a ses cotes pour poser sa joue contre son epaule et sa main sur son torse.

" Tu es si beau ... "

Inspirant profondement, elle finit par relever ses yeux noirs vers lui, cherchant les siens. Mue par un besoin de lui communiquer son amour, Linoa se redressa a genoux, perpendiculaire a lui, avant de se pencher pour venir couvrir la peau de son buste de baisers, ses longs cheveux le caressant egalement a chaque inflection de son visage. Par megarde, sa main droite vint se poser sur la ceinture du jeune homme, frolant son entrejambe. Loin de jouer a la femme sensuelle et devergondee, elle s'employait simplement a lui faire du bien comme il avait su si bien lui faire...
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Lun 2 Nov - 14:13

Le cœur de Squall faillit louper un battement quand Rinoa se redressa et que ses yeux purent caresser les courbes de son corps d'ange. Il n'avait jamais vu corps de femme d'aussi près, et n'avait jamais eu l'idée de regarder dans les magazines d'Irvine. Elle était la première et... elle était si belle.... quand elle se coucha contre lui, et lui murmura qu'il était beau, il envie de parler, de la contredire. Non il n'était pas beau, c'était elle qui était belle, incroyablement belle. Il aurait voulu lui dire mais aucun son ne sortait de sa bouche, de sa gorge, il sentait comme s'il n'avait plus d'air ! et pourtant il était si bien.

Les yeux noirs profond de Rinoa luisait pour lui, elle se mit à le caresser, à caresser son torse glabre et lisse, à caresser chaque centimètre de sa peau qui frissonnait sous ses caresses. C'est vrai que c'était lui qui la touchait depuis le début, et il trouva bien normal de la laisser explorer son corps blanc à son tour. Ses muscles tressautaient parfois , surpris par la caresse, surpris par la sensation que cela lui donnait. La bouche mouillée de sa belle contre son torse, lui donnait de profonde bouffée de chaleur, il tremblotait un peu mais n'avait pas froid, au contraire, il avait très chaud, et cette chaleur lui donnait envie de retirer quelques vêtements en plus. Cette idée lui traversa l'esprit au moment même où il sentit la main de Rinoa se posa sur sa ceinture et frôler son entre jambe. Son désir ne s'était pas encore matérialisé physiquement mais cela ne tarderait pas s'ils continuaient sur ce chemin là. Attrapant le poignet de la jeune femme, il amena sa main à sa bouche et déposa un baiser dans sa paume.


" Rinoa, n'hésite pas à me le dire, si je te brusque... "

Échangeant les rôles, il se retrouva au dessus d'elle après l'avoir fait glisser doucement sur le côté, puis sur le dos. Il la surplombait, ses cheveux noirs éparpillés sur les draps. Les genoux posés de part et d'autre de ses cuisses, il se penchant et posa ses lèvres sur les siennes pour d'humide baiser. Les mains aventureuses de Squall, se posèrent sur le ventre de la belle, caressant de plat de la main, circulairement, avant de remonter vers les côtes. Il détacha ses lèvres pour les porter sur ses clavicules au moment où sa main remontant jusqu'au soutien gorge, se glissa dessous, et remontant encore en caressant le sein, fit glisser le tissus par dessus la poitrine. Les lèvres du chef des seed descendit jusqu'à ses seins blancs au framboises rosies. Sachant immédiatement quoi faire, il donna un petit lapis avant de téter comme un enfant , embrassant à pleine bouche ce corps nourricier.

Toutes ses actions étaient lentes, non pas pour la faire languir, mais pour lui laisser le temps d'apprécier, et aussi, comme il l'avait dit, pour ne pas la brusquer Il lui laissait le temps de le repousser au cas où elle n'aimerait pas ses tendres gestes.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Jeu 12 Nov - 0:41

Docile, Linoa lui abandonna sa main bien volontiers, ne retenant pas un frisson d'une intensite incroyable l'habiter et faire accelerer encore un peu plus les battements de son coeur. Il avait des gestes d'une spontaneite si touchante et delicate. Meme alors qu'il se livrait a elle avec une intimite croissante, elle ne cesserait d'en etre surprise, destabilisee pour un court instant avant de profiter de ce nouvel amour qu'elle decouvrait par les plaisirs de la chair.

" Rinoa, n'hésite pas à me le dire, si je te brusque... "


Attentionne... il n'avait pas encore esquisse un seul mouvement qui lui avait cause douleur, tort, ou peine. Sans etre parfait, il etait l'image meme qu'elle se faisait d'un homme bien. Ce fut pourquoi, gracieuse, elle se laissa glisser, puis allonger sur le dos, offerte. Sans se cacher, la jeune femme le contemplait, le trouvant si beau... si attirant. Il etait peut-etre la plus belle personne qui lui eut ete donne de voir. Elle se serait damnee pour lui. Lui donnant ses levres, elle soupirait pendant qu'il explorait la peau lisse de son ventre blanc. Peut-etre savait-elle inconsciemment ce qu'il allait faire. Peut-etre pas. Quoi qu'il en etait, elle ne se sentait plus elle, mais devenait une boule de chaleur et de plaisir, prisonniere volontaire de ses doigts temeraires.
Pourtant, un brusque acces de pudeur la fit rougir, quand il commenca a caresser ses seins. Sa respiration s'accelera pendant que ses joues se coloraient a coup sur. Ca y est... il pouvait la voir. Malgre son legendaire courage, Linoa se sentit terrifiee a l'idee qu'il pouvait la trouver laide. Ce fut pourquoi elle ferma ses paupieres, essayant de se detendre en soufflant profondement.

Tout son corps devenait attentif, puisque sa vision ne pouvait plus la renseigner sur les agissements de son amant. Mais rien ne pouvait prevoir ce que Squall allait lui faire... Au moment ou ses levres enserraient l'extremite de son sein tendu par la luxure, elle poussa un petit cri de surprise, rouvrant alors les paupieres sous le choc. Non, elle ne revait pas. C'etait bien lui qui tetait son sein, aussi attendrissant qu'un enfant. Alors elle se detendit, ses mains caressant les cheveux du garcon et sa joue. Peu a peu, ses soupirs devenaient gemissements. Elle aurait voulu que cette torture amoureuse ne cessa jamais.
La demoiselle resistait pour limiter ses cambrements et gemissements, remontant un peu sa cuisse pour caresser son entrejambe. Oh, qu'elle aurait voulu le remercier ... mais n'etait-ce pas ce qu'elle faisait a l'instant meme en gemissant sans pudeur son plaisir ?

" Hmm ... Squall... "

Sa voix etait tendre et langoureuse, a l'image de leur etreinte. Enfin, au moment ou elle commencait a perdre pied, elle posa ses paumes sur chacune des joues chaudes de son compagnon et releva doucement son visage vers le sien pour l'embrasser a pleine bouche, jouant avec sa langue malicieusement et amoureusement. Ses bras vinrent se nouer autour de sa nuque un moment, avant qu'une de ses mains ne se libera discretement pour baisser sa culotte lentement, la laissant tomber sur le sol. Elle avait desormais pleinement confiance. Elle n'avait plus peur.
Doucement, elle se separa de ses levres, ignorant quand est-ce qu'il remarquerait qu'elle etait desormais nue....



Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Sam 2 Jan - 20:15

Quand la jambe de Rinoa se redressa pour commencer à caresser très légèrement son habit de seed à cet endroit si précis, le jeune homme esquissa un frisson d'aise. Il était que finalement, son désir s'était manifesté physiquement, enfin mais très timidement, encore un peu endormi mais il était en voie de réveil. Le jeune homme continuait son agréable petit manège, goutant la belle peau de sa demoiselle à pleine bouche avant de sentir ses mains sur ses joues, agripper son visage. Elle le fit relever la tête pour un langoureux baiser qu'il apprécia à sa juste valeur, venant jouer avec sa langue qui était à l'image de sa personnalité, joueuse mais tendre.

Quand ils séparèrent leurs lèvres, le seed plongea ses yeux dans les siens, le souffle court. Ses yeux parcoururent ensuite le reste du corps de sa belle et il devint rouge en observant qu'elle était nue ! déjà ? quand avait-elle baissé sa culotte ? il avala sa salive, sentant une bouffée de chaleur envahir son corps. Lui caressant la joue d'une main, Squall se penchant et vint embrasser ses épaules, une manière maladroite de faire un peu diversion... maintenant qu'elle était nue, très logiquement, il devait se mettre nu à son tour ! il se voyait mal le faire pour la première fois avec le pantalon encore sur lui, peut être tout simplement parce qu'il trouvait ça assez injuste. Elle se dévoilait à lui, il devait en faire de même alors. La main sur sa ceinture, il défit habilement la boucle avant de la retirer, défit les boutons un à un, et baissa celui-ci avant de l'envoyer hors du lui en le poussant avec le bien. C'était un boxer noir en dessous, et celui moulait parfaitement ses hanches, ses fesses musclés et surtout son désir physique qui se manifestait par une bosse au niveau de l'entre-jambe.

En soit il était un peu gêné, mais pas trop. Pour Squall c'était une réaction physique naturelle, le gêne venait que Rinoa voyait ce désir, et il craignait qu'elle en prenne peur. Pour l'instant tout allait bien, alors continua-t-il sur cette voie là. L'attirant vers lui pour qu'elle se mette à genou alors que lui assis, il recommença à l'embrasser, l'enlaçant d'une main alors qu'il abaissait son boxer de l'autre. Le geste n'était pas trop confortable aussi le retira-t-il rapidement pour se retrouver nu à son tour, Rinoa contre son torse. Le souffle un peu court, il lui chuchota à l'oreille.


" ça va...? "

D'une main, Squall lui caressa les cheveux avec tendresse, alors que l'autre se tenait juste dans son dos. Mordillant son cou, il fit migrer la main des cheveux au sein, massant avec douceur, palpant bien de le paume, pour descendre encore et encore, descendre au paradis, au point crucial. Doucement il cala sa main dans la courbe de l'entre jambe, massant très doucement.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Sam 30 Jan - 21:52

Linoa continuait son manege, le caressant sa jambe subtilement, jusqu'a sentir une bosse, pour le moment discrete, se former sous le pantalon de Squall. Exhalant un ultime soupir, elle comprit que l'envie saisissante qu'elle avait de lui etait nettement partagee. Elle avait tellement peur qu'il ait l'impression qu'elle lui force la main ... elle le voulait spontane, amoureux, et reellement desireux de partager ce moment intime ... rien qu'eux deux... dans la chambre de l'homme qu'elle aimait le plus au monde. Une chambre qui, il n'y avait encore pas si longtemps, avait l'aspect d'un jardin secret interdit, un endroit inaccessible pour elle, et dont elle ne possederait meme peut-etre jamais la clef. Et pourtant... cette clef, il la lui avait offerte volontiers, lui semblait-il.
Cette idee la comblait d'un sentiment d'orgueil qu'elle s'efforcait de repousser avec toute sa sincerite, mais qui pourtant prenait le pas sur sa volonte. Elle etait une privilegiee... combien de filles, de demoiselles lui ressemblant en tout point, avaient reve vivre un tel moment avec le chef des seeds ? Elle etait la premiere, la seule. Celle qui avait reussi a percer son armure, tout simplement a l'aide de sa patience et de son affection pour lui.

C'etait grace a lui qu'elle s'epanouissait a present en tant que femme. Une femme-enfant, certes. Mais une femme tout de meme ! Ce fut pourquoi elle reussit a ne pas se sentir trop troublee lorsque son compagnon se mit a rougir, perturbe de la decouvrir totalement nue. Un fin sourire ornait ses levres, tandis qu'elle admirait les lignes de son visage. Il etait si beau, meme gene de la sorte. Cela le rendait meme plus attendrissant si c'etait possible. Linoa se retenait meme d'user de son traditionnel ton malicieux, mais se retint : elle ne voulait pas le mettre davantage dans l'embarras, et n'avait pas a faire la fiere ! Son coeur battait mille fois trop vite...
C'etait surement du a ses baisers, si touchants... elle fermait les paupieres et souriait toujours, heureuse. Elle qui, quelques minutes encore auparavant, craignait de le decevoir de par son apparence physique, se sentait belle entre ses mains, sous ses levres...

Il se recula. Defit sa ceinture. Sa tension augmenta d'un cran. Sa respiration se fit plus saccadee encore, tandis qu'elle le devorait des yeux, ne perdant pas une miette de la vision de ses mains, si fortes mais si douces, aussi habiles a manier une gunblade qu'a caresser une femme, abaisser son pantalon. Presque nu, il n'en etait que plus desirable encore. Ce fut au tour de la jeune fille de rougir, lorsqu'elle ne put s'empecher de fixer son regard sur son boxer, qui le moulait parfaitement, d'ailleurs...
Elle n'avait pas peur. Non, jamais. Peur de lui ? Et puis quoi ? Si il y avait bien un etre, une chose, une entite qui ne l'effrayerait jamais, c'etait bien Squall ! Docile, elle glissa a genou, comme son amant le desirait, tandis qu'il reprenait ses levres. Avec devotion, elle l'embrassa comme elle ne l'avait jamais embrasse, une main caressant son visage, donnant plus de force a leur baiser, pendant que l'autre glissait le long de son torse. Elle se sentait si petite a cote de lui ...

Perdue dans son baiser, elle ne remarqua sa nudite nouvelle que lorsqu'il vint lui souffler ces mots :


" ça va...? "

Linoa entrevit alors ce corps, cette incarnation du peche qu'elle s'appretait a commettre avec toute la gourmandise nee de son amour de la vie, eternel. Une envie de lui declarer son amour a nouveau, de lui confier a quel point elle le trouvait seduisant et affectueux, la tenaillait fermement. Mais elle craignait de briser l'intensite passionnelle de l'instant. Toujours a genoux, la jeune femme prefera donc remonter une de ses epaules, sa joue suivant le mouvement de la main de l'homme qui caressait ses cheveux. Il la maintenait contre lui ... elle pouvait s'abandonner. Il ne la lacherait pas. Ne l'abandonnerait pas. Elle pouvait avoir confiance.
Soupirante a nouveau, elle se cambra de maniere instinctive, fremissante en devinant vers ou il se dirigeait desormais. Se serrant encore un peu plus contre lui, elle sentit enfin sa main, caresser l'interieur de ses cuisses, brulant. En pleine ivresse de desir, ses levres exhalerent un tendre :

" Je t'aime ... "

Mais qui contenait toute son envie de lui ... qui dissimulait les paroles les plus provocatrices, peut-etre, mais que sa personnalite ne recelait pas. Non. Elle preferait lui declamer ses sentiments ; au meme moment, c'etait ses cuisses qui s'ecartaient, devant lui. Elle voulait lui montrer. Lui prouver qu'elle etait a lui. Qu'elle lui appartenait. Qu'elle lui etait totalement offerte.
Ondulant doucement contre lui, sa propre paume se posa sur son sexe masculin, l'effleurant, le touchant du bout des doigts. Brulant, lui aussi. Delicatement, elle le caressait de haut en bas, sans trop insister encore, craignant sa reaction tout en l'attendant avec impatience a la fois ...
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Sam 30 Jan - 23:49

Squall eut un frisson lorsque la main de Rinoa alla effleurer sa virilité. Lui massait déjà doucement son intimité, avec sa paume, massant de petite mouvement. Qu'elle se mette à le toucher à son tour l'encourageait dans sa quête de lui faire plaisir, c'était le signe qu'elle aimait cela, elle lui répondait en faisant la pareille, leur moment d'intimité pouvait continuer. A dire vrai Squall n'imaginait rien briser ce moment à eux, pas même la fin du monde. Non, rien ne pouvait la faire quitter ses bras, ni son cœur... et quelques instants plus tard elle allait devenir sa chair....
Le contact de sa main sur l'entre jambe de sa belle était assez enivrant, la place était chaude, brulante même, humide... le seed commença à insister ses caresses, triturant particulièrement le bouton d'amour de son aimée avec deux doigts.

Il lui était un peu difficile de ne pas avoir de tremblement, son souffle s'était un peu accéléré, il avait l'impression d'avoir du mal à respirer alors que en faite c'était le contraire, il respirait que trop bien et avait en faite trop d'air. Venant noyer sa respiration dans le cou de Rinoa, il appliqua quelques lèches et baiser, étouffant contre sa peau un petit : " hmmm " qui lui avait échappé. Il n'était pas indifférent aux intentions de la jeune femme, bien au contraire, sa virilité devenait de plus en plus...masculine au fur et à mesure que celle-ci continuait. Et inversement, Squall sentait que au fur et à mesure qu'il caressait ce chaudron brulant, celui-ci devenait de plus en plus humide, voir même mouillé, trempant ses doigts. Un peu curieux de regarder, il s'en abstint, ne cherchant pas à venir embarrasser Rinoa pour leur première fois, il ne voulait que lui donner du plaisir, aucune douleur; aussi fallait-il qu'il commence à tâter du terrain. Ses doigts trouvèrent instinctivement l'entrée de la caverne et s'y glissèrent comme ses serpents, lentement,, pour venir buter jusqu'au fond et s'immobiliser.

Il les fit d'abord bouger séparément, tourner un peu, et n'attendit que le feu vert de son amie pour commencer, un très doux et lent va et vient. Il observait le visage de sa belle, avec tendresse, alors qu'il allait juste un peu plus vite, massant son intérieur pour que sa fleur soit bien ouverte à son passage.


" Rinoa...mh.. "

Il lâcha un soupire d'aise, étant prêt à entrer en elle grâce au si tendre caresse de Rinoa sur sa virilité, et quand il la sentit prête à son tour, il retira ses doigts et se positionna juste à l'entrée. Il ne tenait ensuite que à la belle de s'assoir et et le laisser la posséder, mais cela, ce ne serait qu'à son initiative. Squall avait tant d'amour pour elle, lui caressant la joue, il songea que tout irait bien, car tout deux s'aimaient, et que lorsqu'il la prendrait, il ne lui ferait pas l'amour non, ils se feraient l'amour l'un à l'autre, goutant ensemble la passion, et les sentiments.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Dim 7 Fév - 16:12

Sans pouvoir se retenir desormais, Linoa poussa un gemissement de desir, du a la main de l'homme qu'elle aimait sur son intimite. Jamais encore elle n'avait connu de caresse aussi douce, aussi genante mais aussi agreable que celle-ci. Surtout lorsque son amant etait Squall Leonheart... pendant un moment, cette idee la frappa... : elle allait faire l'amour avec lui. Ce n'etait pas un reve. Ils etaient bien la, tous les deux, completement soumis aux plaisirs de la chair, leurs corps se couvrant d'un mince voile de sueur au fur et a mesure que les secondes passaient. Elle lui appartenait ... totalement. Elle ne vivrait jamais, avec aucun autre homme, ce qu'il lui donnait par amour aujourd'hui. Plus jamais elle ne voulait connaitre la solitude. Plus jamais elle ne voulait le savoir loin de lui, malgre son statut de chef de seed. Les responsabilites qui lui incomberaient, elle en supporterait une partie, dans l'ombre, mais fermement decidee a ne jamais le laisser crouler sous cette charge immense qui lui reposait a present sur les epaules.

A lui, pour l'eternite.

Ces mots etaient bien loin de l'effrayer. Bien au contraire, ils l'exhaltaient, lui donnant l'envie de l'aimer toujours plus fort, plus passionnement, de s'offrir a lui sans pudeur. De le laisser se nourrir de cette affection qu'elle lui portait inconditionnellement.

Linoa se cambra dans un puissant gemissement sous ses deux doigts, la torturant delicieusement. Comment avait-il pu acquerir un tel savoir faire dans ces jeux amoureux en si peu de temps ? Ou bien etait-ce donc quelque chose de si naturel pour eux deux que meme le manque d'experience n'enleverait rien a la qualite de ces etreintes et a la beaute en emanant ?

Quant a lui, elle le sentait febrile, aussi entraine qu'elle par la puissance de ce qu'ils s'offraient l'un a l'autre avec tant de bonne volonte. La demoiselle l'accueillit dans son cou, qui formait un ecrin de chaleur et une sorte de protection pour lui. Son souffle chaud caressait sa peau de maniere o combien agreable et subtile. Sa langue et ses levres lui arracherent quelques soupirs supplementaires tellement il la mettait dans tous ses etats. Et l'entendre gemir, meme discretement, lui etait la plus belle des victoires. Reussir a arracher cet homme si solitaire et detache de toute bassesse sentimentale de sa philosophie pour lui faire miroiter quelque chose de plus grand et de plus excitant, etait l'objectif de sa compagne, qui n'avait de cesse d'accelerer les caresses de sa main sur son sexe. De haut en bas, sa paume encerclait son sexe avec davantage de force pour lui donner le maximum de sensations, le remercier de tout ce qu'il faisait pour elle.

Elle-meme savait parfaitement ce qui se passait entre ses cuisses, et tachait parfois de se mordre la levre inferieure pour retenir un ou deux petits gemissement, de plus en plus difficilement neanmoins. D'autant plus lorsqu'il la penetra a l'aide de son index et son majeur. La respiration coupee par l'intensite de l'acte, elle ecarta encore un peu les cuisses, pour lui faciliter les choses. Elle gemissait de plus en plus tandis qu'il l'explorait habilement.

" Rinoa...mh.. "

Entendre son nom prononce ainsi la combla d'un orgueil sans nom, d'une satisfaction indicible, tellement ce sentiment etait fort. Il la possedait, certes, mais il etait a elle egalement, de la meme maniere.
Enfin, tout ralentit. Etait-il deja pret a la prendre et a lui faire l'amour pour la premiere fois ? Hmm ... malicieuse, Linoa desira faire durer le plaisir un peu plus longtemps, se penchant pour lui donner un baiser pendant que ses doigts s'activaient toujours sur son membre.


Puis, sans prevenir de ses intentions, elle relacha ses levres et, se penchant, les posa sur le sexe de Squall, le caressant de sa bouche, de sa langue, avec sensualite, alors que ses paumes trouvaient leur place sur les cuisses du jeune homme, les lui ecartant doucement.
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Mar 20 Avr - 12:44

Position plus qu'embarrassante pour le leader des seeds , Rinoa avait encore renversé la situation . Oh ce n'était pas pour le déplaire franchement, mais il ne s'y était pas attendu, alors il fut très surpris de voir sa belle descendre doucement le long de son corps et venir lécher sa virilité qui tressauta, ce plaisir nouveau l'intriguant. Elle commença à s'occuper de lui, ces caresses étaient autre chose, bien autre chose que celle que lui fournissait sa main. Chaudes, humides, douces, un frisson lui parcouru l'échine alors qu'il se laissait faire. Elle lui intimait d'ouvrir les jambes, sans doute pour avoir meilleur accès et Squall eut une légère hésitation, les hommes sont toujours plus ou moins hésitant en ce qui concerne ceci, car c'est la position la plus honteuse, et la plus fragile, dévoilant leur faiblesse. Cependant il avait confiance en Rinoa, et lentement il se laissa faire, s'appuyant sur les coudes alors qu'elle le dévorait à petit feu. Le plaisir, le plaisir montait doucement, elle devait avoir eu envie de le laisser profiter encore un peu plus longtemps de ce moment, il appréciait, les joues chaudes, il la regardait faire avec un regard tendre et embrumé de désir, la scène ne le laissait pas de marbre et il se sentait plus que près.

Sa main vint caresse les cheveux de Rinoa, encourageant, massant sa joue, sa nuque, bien loin d'une image macho. Il l'arrêta cependant après quelques minutes, sentant que ces caresses buccales le feraient aller peut être un peu trop loin, tant elles étaient agréables, or il ne devait pas y en avoir que pour lui. Tout était " ensemble ". Il la fit revenir contre lui, l'attirant contre son torse, tout collé l'un à l'autre. Plaçant sa fierté masculine entre les cuisses de sa belle, il se laissa frotter à l'entrée de son paradis, frotter, glisser sur l'humidité. Sa poitrine se pressait contre son torse et l'embrassa une petite fois encore avant de plonger son regard dans le sien, d'un noir profond.


" J'entre....Rinoa... "

Et au moment il entama le très lent mouvement de son bassin, se pressant à l'entrée pour finalement pénétrer, petit à petit, coulissant dans ses entrailles chaudes et serrées jusqu'à ne peut plus pouvoir avancer. Tout cela c'était passé très doucement, très lentement, et une fois à l'intérieur, il ne bougea pas, il attendit qu'elle lui donne le feu vert, et il savoura ce sentiment, cette sentiment, cette sensation de ne faire plus qu'un seul être avec elle. Oui par ce bout de chair planté en elle, ils fusionnaient, autant leur corps, leur coeurs que leur âme. Et la pensée que cela ne fut pas toujours ainsi le révoltait, comme si cela lui avait profondément manqué alors que c'était la première fois.

Souffle court, coupé par ces sensations nouvelles, il la serra contre lui, embrassant son cou, son épaule pour la mettre un peu plus à l'aise. A son oreille, il murmura doucement, amoureusement.


" Est-ce que ça va...? tu n'as pas mal....? dit le moi quand tu seras prête... je ne le fais pas sans toi...Rinoa.... "

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Jeu 22 Avr - 23:03

L'adolescente rebelle ne s'était pas posée une seule question. Pour elle, l'acte qu'elle exécutait à cet instant était O combien naturel et plaisant... puisque c'était pour lui, pour son bien et uniquement pour son bien. Ses lèvres couraient sur toute la longueur de son sexe, le parsemant de baisers parfois doux, parfois plus pressant, avant de lui administrer quelques coups de langue, tandis qu'elle se glissait habilement entre les jambes écartées de Squall. Elle perçut l'hésitation marquée de ce dernier, mais ses paumes s'étaient posées sur l'intérieur de ses jambes, les lui caressant avec patience et tendresse. Lui laissant un petit laps de temps pour qu'il se remette de la surprise de la voir prendre la main aussi facilement, elle recommença à appuyer un peu, gagnant ainsi plus de marge de manoeuvre. Elle ne procédait pas ainsi pour le gêner ou le mettre mal à l'aise, et ses doigts qui glissaient avec une infime délicatesse sur sa peau douce essayaient de l'en persuader.

Ses efforts furent payants, et elle laissa un sourire orner ses lèvres, tandis qu'elle coinçait le bout de son membre entre ses lèvres, le suçotant lentement, sa langue n'étant pas en reste. Relevant les yeux vers son visage sans bouger le moins du monde, elle lui lanca un regard ardent, de désir et de l'envie de le voir profiter de son amour et de ses caresses. Il était encore plus beau lorsqu'il rougissait... et lorsqu'il perdait son regard bleu dans le sien, magnifique.

Baissant à nouveau les yeux pour se concentrer sur ce qu'elle faisait, elle finit par sentir le poids de sa main sur sa chevelure d'ébène, puis sur sa joue et dans sa nuque. Il la faisait frissonner violemment et accroissait sa fougue, tandis que ses lèvres n'avaient jamais été aussi hardies pour faire naître le plaisir en lui.

Quand soudain, elle sursauta. Sans violence, il l'avait saisie et ramené près de lui, la faisant remonter vers son visage. Ce fut avec bonheur qu'elle trouva sa place contre son torse. S'asseyant presque à califourchon au-dessus de lui, elle ne mit pas longtemps avant de sentir la présence de la virilité de Squall non loin de son intimité. Cette connaissance lui fit pousser un soupir langoureux. Elle avait tellement envie de lui... Plusieurs petits gémissements sortirent de sa bouche, tandis qu'elle le sentait se frotter contre elle. Elle-même se pressait contre son torse de toute ses forces, ayant posé une main dans son dos musclé, l'autre sur son épaule. Son visage avait trouvé refuge dans son cou, avant qu'elle ne le fasse se relever pour lui rendre son dernier baiser avant leur fusion totale.


" J'entre....Rinoa... "

Linoa acquiesça doucement, ses prunelles rivées dans les siennes, s'aggripant un peu plus fort à lui. Exhaltation et légère appréhension... avant de sentir enfin sa chaleur en elle. La jeune fille gémit, s'habituant à sa présence en elle, expérience enivrante et passionnelle. Ils ne bougèrent plus, s'immobilisèrent, la respiration haletante. Elle peinait à imaginer, à réaliser qu'ils ne faisaient plus qu'un, et que l'homme qu'elle aimait de tout son être l'avait prise ainsi, usant de la plus grande douceur. Se laissant cajoler, elle lui rendait ses baisers, mordillait parfois pour jouer sa machoire, avant de tendre l'oreille :

" Est-ce que ça va...? tu n'as pas mal....? dit le moi quand tu seras prête... je ne le fais pas sans toi...Rinoa.... "

Se reculant juste assez pour qu'il puisse voir son visage, elle acquiesca, et passa les deux bras autour de sa nuque, frottant ses seins contre son torse.

" Hmm... Squall... "

Ce fut elle qui donna un premier petit coup de rein, marquant ainsi son accord en le faisant s'enfoncer un peu plus loin en elle.

" Viens... "
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Jeu 22 Avr - 23:38

Le jeune homme hacha de la tête. Il sentait son membre baigner en elle ce qui était l'une des plus formidables sensations qu'il avait pu expérimenter dans sa vie. Doucement, il fit un léger mouvement de bassin, ne pouvant pas faire plus étant ainsi, mais cela provoquait de petit frottement à l'intérieur plus qu'agréable. Squall poussa un petit soupire de plaisir. Rien que le simple fait d'être en Rinoa était bon.
Alors qui continuait ces petits coups de reins léger, il caressa son dos, laissant ses mains parcourir ces courbes sensuels avant de se poser sur sa croupe. Bien sûr, c'était elle qui le montait, elle donnait le rythme, mais il pouvait l'aider et la guider. Prenant en main son bassin, il la souleva, ce qui plutôt facile pour lui bien que sa blessure au bras le picotait légèrement. Il la remonta ce qui fit coulisser vers la sortie son membre avant de la laissait retomber avec douceur, Le garçon prenait ainsi son rythme, encore plutôt lent, mais plus dans la proximité des corps... de temps à autres il poussait un gémissement, bref, témoignant du plaisir qu'il ressentait.


" Ah.... Rinoa... "

Ouil, il fallait qu'elle sache qu'elle lui faisait du bien. Rapidement, commençant à être emportée par le flot du plaisir, le jeune homme commença à la faire changer de position. La tenant dans le dos, il l'a fit lentement basculer en arrière jusqu'à la coucher sur le dos, mais en gardant son bassin sur-élevé et collé au sol grâce à son bras blessé. L'autre sain, il s'en servit pour se pencher sur Rinoa, la main appuyé contre le matelas. Il la sur-plombait. Cette position en lui permettait pas d'aller aussi profond qu'avant en elle, mais le rendait bien plus à l'aise pour des mouvements amples. Squall se retira doucement avant de revenir en elle d'un coup de bassin, il recommença plusieurs fois, cette sensation de plonger en elle était plus qu'intense, et après quelques coups de reins, il entreprit des vas et vient rapides, provoquant un frottement continue de leur deux corps.
Très vite, il commença à haleter, la sueur recouvrait son corps d'une fine pellicule et il sentit vaguement une gouttelette ruisseler le long de sa tempe pour venir s'échouer sur la poitrine de sa belle, mais il continuait, accélérant parfois subitement puis ralentissant, rendant imprévisible le rythme, pour ne plus pouvoir prévoir le plaisir, ne pas s'y attendre, et le subir avec délice. Cette fusion, il aurait pu la continuer pour toujours, son sang battait et il se sentait bien, revivre avec ce plaisir. Cependant quelque chose commença à gronder en lui, la jouissance, il voulait la retarder le plus possible et tâcha de l'éloigner de sa tête. Mais plus le temps passait, bientôt 5 minutes de plus, oh 3 encore, plus cela s'imposait dans son bas ventre, prêt à exploser.


" Han....han... Rinoa... han...Je ...ngh..."

Un grondement roque s'échappa de sa gorge et se redressa rapidement, il vint la saisir par ses deux cuisses, pour la plaquer contre son bassin dans des mouvements saccadés et rapide. Squall gémissait, continuant de se laisser aller à une bestialité qui le conduisait vers l'orgasme, son esprit était blanc, et il eut à peine le temps de se souvenir de ne pas jouir en elle à cause de la contraception qu'il ne savait pas présente ou absente. Il s'était reteint de jouir pour la laisse jouir avant, mais maintenant il ne pouvait plus, et sortant son membre d'en elle, il le caressa vigoureusement de la main une fraction de seconde à faire de laisser fleurir sa semence sur le ventre de sa belle, la tête se révulsant en arrière pendant cet instant.

Il resta immobile un moment, souffle saccadé, avant de se laisser retomber sur elle, les bras tendu pour ne pas l'écraser. Il regarda un moment ce qu'il venait de laisser sur sa peau blanche, reprenant une respiration normale, avant de venir plonger son regard dans ses prunelles de velours noirs. Ils l'avaient fait, et Squall se sentait si bien à ce moment là, ayant été capable de la satisfaire, de se satisfaire, de l'aimer correctement... il espérant intimement que cela était réciproque.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   Dim 25 Avr - 17:46

Assaillie par lui, tremblante de désir, elle n'attendait qu'une chose : qu'il aille au bout de sa passion, qu'il lui démontre son amour de la manière suprême, sans se départir de sa tendresse, mais sans retenir non plus la moindre de ses envies. Et lorsqu'elle le sentit bouger légèrement en elle, encore trop peu à son goût, un autre gémissement s'échappa de sa bouche, pendant que ses ongles griffaient sans lui faire mal ses épaules. Elle l'entendait soupirer et se pencha à son oreille, lui susurrant de se laisser aller totalement, que ce n'était qu'elle qu'il tenait dans ses bras. Sa main virevolta pour effleurer son dos, remontant entre ses omoplates, passant le long de sa colonne vertébrale pour revenir se poser sur son épaule, inlassablement. Elle fit cambrer son corps, quand il posa ses propres doigts dans le bas de son dos, la faisant violemment frissonner. La jeune femme manqua de sursauter en revanche, se sentant soulevée sans peine entre ses bras musclés. Comme si elle ne pesait rien. Comme si elle était minuscule face à lui. Elle comprit qu'il lui faisait exécuter un doux va et vient, provoquant des sensations terriblement plaisantes, qui la faisaient continuer de soupirer profondèment, en choeur avec ceux de son amant qui la ravissaient et la comblaient d'orgueil, de fierté et d'un supplément d'amour, si c'était encore possible.

" Ah.... Rinoa... "

L'entendre gémir son prénom, la plus belle de ses victoires. Le plus beau cadeau qu'il aurait pu lui offrir. Elle, comblée par le plus beau, le plus tendre et le plus courageux des hommes. Ses yeux se baissèrent vers son visage, puis plus bas, le dévisageant entièrement, le couvant des yeux avec attention. Soudain, ils basculèrent. Maintenue comme elle l'était, son sourire resta perché sur ses lèvres : elle n'avait pas peur. Il ne la laisserait jamais tomber, et la protégerait tant qu'il serait là, debout à ses côtés. Docilement, elle se laissa allonger sur le dos, Ses lèvres se colorèrent légèrement en s'apercevant qu'il la dominait de toute sa taille, la faisant paraître si frêle, insignifiante. Ses muscles bandés par la position dans laquelle il se trouvait ne le rendait que plus séduisant et attirant à ses yeux.
Leurs mouvements de va et vients reprirent, plus intensèment cependant. Linoa vint poser une main dans sa nuque, la lui caressant du bout des doigts, l'autre se posant sur sa hanche, le creux de ses reins, ses fesses, pour mieux repartir dans son dos.

Leurs épidermes laissaient perler de minuscules gouttes de sueur brillant à la surface de leur peau, Celles qui provenaient du visage de son bien-aimé, échouaient parfois sur ses seins, agrémentant encore le plaisir qu'elle recevait de lui. Le rythme de leurs corps s'accrut encore et, sentant grâce à son instinct que la jouissance ne tarderait pas à les prendre tous les deux, elle fit jouer de sa souplesse pour nouer ses jambes autour de son bassin, l'aggripant et le maintenant prisonnier en elle de toutes ses forces.


" Han....han... Rinoa... han...Je ...ngh..."

Dépliant un peu ses cuisses, elle le laissa s'en emparer et les river aux siennes, emportée par sa fougue masculine, prête à atteindre l'orgasme avec lui. Elle ne pensait même pas au risque qu'elle encourrait quant à une future grossesse... d'ordinaire, ce genre de choses n'étaient pas pour lui échapper. Responsable, elle ne jouait pas avec son avenir et avait l'habitude de se protéger en toutes circonstances. Mais pas là ... Elle était trop occupée à laisser libre cours à ses pulsions, criant le nom de Squall dans un ultime et violent frémissement qui la fit tressaillir de la tête au pied. La jeune femme n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait que son amant avait déjà déversé sa semence sur son ventre, le liquide chaud agissant comme une ultime caresse qui la fit soupirer, épuisée.

Fermant ses paupières, allongée de tout son long en travers du matelas, le coeur palpitant et le souffle court, elle tâchait de se reprendre, tout en réalisant ce qu'il venait de faire pour elle. Il l'aimait ... il l'aimait vraiment et se souciait d'elle. Elle le sentit se rapprocher, prenant garde à ne pas s'allonger totalement sur elle. Mais Linoa en décida autrement et d'une main douce mais ferme, appuya sur le creux de son dos pour le faire reposer totalement sur elle, aimant à sentir son poids la clouant allongée. S'imprégnant de son odeur musquée, elle embrassa son cou, sa joue, ses lèvres... tout ce qui lui était accessible. Enfin, elle vint chuchoter délicatement à ses oreilles un sincère :


" Merci... merci pour tout ... "

Merci de lui avoir épargné des ennuis .... Merci de lui avoir fait l'amour. Merci de l'avoir prise pour compagne. Elle lui caressa les cheveux et embrassa son front, cette fois-ci, frémissante. Cherchant sa main de la sienne, elle la fit remonter près d'elle et s'employa à embrasser le dos, la paume et chacun de ses doigts, par une dizaine de petits baisers pleins de ferveurs et de reconnaissance à son égard. Enfin, elle relâcha sa main, qu'elle trouvait si belle, à l'image de son propriétaire pour plonger son regard dans le sien, brûlante d'amour. Elle le fit poser sa main sur son sein, sans le lâcher des yeux une seule seconde.

" Je suis à toi, Squall... "

Sa voix était plus faible, plus aigüe et plus hésitante qu'à l'ordinaire. Et pour cause, ce n'étaient pas des paroles en l'air. C'était un réel serment qu'elle prononçait ici, prête à passer une nuit entière d'amour, blottie contre lui.

" Rien qu'à toi... Je t'aime. "

Scellant sa promesse d'un baiser bref mais passionné sur ses lèvres, elle se rallongea lentement, peinant à reprendre un rythme cardiaque normal après cette expérience extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waltz for the moon [ pv rinoa ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Waltz for the moon [ pv rinoa ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le moon est dans Wakfu :p
» In the jungle, the mighty jungle... [Jungle de Moon]
» Moon City ? Une petite guilde, de grands projets
» le village Bad Moon devient une ville !!!
» Fee-Lhay, pandalette air dagues marteau de moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ Dream Of Fantasy ¤ :: ¤ Final Fantasy VIII ¤ :: Le Monde de FF VIII :: La BGU-
Sauter vers: