Dream of Fantasy est un forum regroupant les mondes de la saga des Final Fantasy & de Kingdom Hearts !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du rêve à notre réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Du rêve à notre réalité   Sam 4 Oct - 16:51

Squall ouvrit avec lenteur les yeux, il resta à fixer le plafond dans un silence pesant, clignant des paupières et se demandant si il était réellement de retour à ce que l'on peut appeler réalité. Peut être, était-il encore dans son étrange rêve où il mourrait seul dans une dimension temporelle. Peut être était-il encore dans cette forêt un peu trop verte à porter une demoiselle sur son dos. Le jeune homme se redressa péniblement, il s'assit, et prit son visage dans ses mains, se frottant les joues pour se réveiller un peu mieux.

Squall était dans sa chambre de Balamb Garden University. Bien qu'il soit devenu chef des Seeds, il logeait toujours aux dortoirs. C'était une question d'habitude, sa chambre lui convenait et il ne se sentait pas en devoir d'en changer. Le seed se leva et alla ouvrir les rideaux, la lumière l'éblouit un instant avant que ses yeux s'habituent. Il faisait beau, le ciel n'avait aucun nuage, quelques oiseaux voletaient dans le ciel et les plus téméraires n'hésitaient pas à plonger sur les anneaux qui faisaient graviter l'université. Squall recula un peu, il observa sa chambre d'un œil passif et en sortit en attrapant sa veste de cuir à fourrure blanche au passage.

Les couloirs de la BGU étaient plein d'animation, un peu plus que d'habitude. On accueillait de nouvelle recrues chez les seeds et cela faisait beaucoup de bruit. Le leader s'avança dans l'allée principale, hasardant un peu, songeur. Il ne savait pas trop où aller et son étrange rêve lui occupait l'esprit. Champ de fleur, forêt, désert, désespoir, cheville, Yuna... il n'était pas surpris de toujours se souvenir de son nom, même si c'était un personnage de rêve. Des étudiants l'arrachèrent à sa rêverie, le saluant avec admiration. Squall leur adressa un sourire léger, depuis leur retour de la bataille contre Ultimécia, il avait été beaucoup plus souriant que d'habitude ! sa popularité n'en n'avait pas pâti, elle en avait même été accru. Quittant le groupe d'élève, il prit l'ascenseur et monta jusqu'au premier où les couloirs et les portes des salles de classes se dessinaient presque à perte de vue.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Lun 3 Nov - 20:40

Après le dur et long combat contre la prêtresse Ultimécia qu’ils remportèrent non sans blessures, Linoa et le groupe furent ramenés à la BGU pour se faire soigner ainsi que pour se reposer après cet effort qui permit de sauver le monde dans lequel ils vivaient. En effet, sans eux, le présent, le passé et le futur auraient été compressé pour ne former qu’un unique univers intersidéral où la vie humaine n’aurait pas lieu d’être. Après avoir été soigné par l’infirmière et le médecin de la BGU, chaque membre du groupe fut transporté dans leur chambre respective pour récupérer en toute tranquillité, interdisant toute visite excepté celle du personnel soignant.

Au bout du quatrième jour de repos, Linoa ouvrit les yeux, non sans difficulté, pour scruter la pièce dans laquelle elle se trouvait. *hnn…c’est comme si je sortais d’un mauvais rêve…ah mais, je suis à la BGU…alors cela veut dire que nous avons réussi…* Elle eut un long soupir de soulagement, contente d’être encore en vie et de revoir sa chambre mais elle sentit soudainement son cœur se serrer en pensant à Squall et cela lui fit baisser la tête. *Est-ce que lui aussi s’en est sorti... ? Il était dans mon rêve…Peut-être qu’il…non…* Linoa releva brusquement la tête pour se donner du courage, ne voulant pas s’apitoyer sur son sort alors qu’elle ne savait pas s’il était encore en vie ou non, et sortit de son lit tout aussi rapidement mais malheureusement, ses jambes encore flageolantes ne soutinrent pas son poids et la fit tomber au sol. * oups…j’y suis allé un peu trop vite… mais faut que je sache…* Tant bien que mal, Linoa se releva donc en puisant dans ses maigres forces et sortit de sa chambre en quête de celle de Squall pour savoir s’il allait bien. *je passerais voir ensuite les autres mais pour l’heure…je veux le voir…*

Après quelques minutes de marches et la rencontre de plusieurs élèves qui lui souhaitèrent un bon rétablissement et quelques petits remerciements, Linoa arriva devant la porte de la chambre de Squall. Elle s’arrêta un petit moment devant, ne voulant peut-être pas savoir ce qu’il se cachait derrière, de peur d’être déçu et triste. *bon…je ne vais pas m’arrêter là tout de même* Elle inspira donc un bon coup puis pénétra dans la pièce d’un pas déterminé mais s’arrêta de nouveau, le souffle court en voyant le jeune homme allongé sur le lit, comme mort. *non…* Son regard était empli d’inquiétude mais elle se ressaisit et s’approcha doucement du lit pour venir ensuite poser une main légèrement tremblotante sur le torse du jeune endormi, au niveau du cœur. Les battements réguliers qu’elle sentit sous sa main lui déclenchèrent un petit rire nerveux de soulagement, sentant un gros poids qu’elle avait au ventre s’envoler. Comme pour être certaine de ce qu’elle sentait, elle laissa encore quelques minutes sa main sur le torse chaud de Squall. *Tu es en vie…merci mon dieu…tu m’as fais une de ses peurs…* Un sourire aux lèvres en regardant le visage de l’endormi, elle retira ensuite sa main de son torse pour venir la poser sur sa joue avant de se rétracter et, le cœur soulagé, de le laisser dormir en paix. Elle sortit donc de la chambre le plus discrètement possible pour ne pas le réveiller puis alla ensuite voir comment se sentait les autres et fut agréablement surprise de constater qu’ils étaient déjà tous debout et en pleine forme. *Je suis contente…tout le monde a l’air d’être sain et sauf…il ne manque plus que Squall se réveille…*

Quelques jours passèrent et Linoa reprit le cours normal de sa vie, le cœur léger, rendant régulièrement visite au brun parce qu’elle avait hâte de le voir à nouveau en forme. Comme tous les matins depuis son rétablissement, Linoa s’était préparé pour aller en cours, se faisant toute belle puis sortit de sa chambre pour aller à la cafétéria et prendre un bon petit déjeuner en compagnie de Zell et Selphie. Ils discutèrent un peu et après avoir fini ce qu’elle avait commandé, elle les laissa finir de manger et partit rendre visite à Squall. Arrivé dans la chambre du jeune homme, un sourire grand comme une banane se dessina sur son visage et elle sortit aussitôt de la chambre pour aller le chercher. * Enfin réveillé…il en aura mis du temps…Ne sait-il plus que l’on ne fait pas attendre les filles ? * Linoa demanda à quelques élèves s’il ne l’avait pas vu et tous lui répondirent qu’il avait pris l’ascenseur. *Pressé d’aller en cours ? * Linoa rit intérieurement avant d’aller prendre l’ascenseur à son tour pour rejoindre celui qui l’avait fait tant attendre.

Les portes de l’ascenseur s’ouvrirent enfin mais elle ne vit pas tout de suite le jeune homme donc elle avança d’un pas rapide sur le pont et tourna ensuite à droite où il y avait les salles de cours. Elle sourit en voyant le brun dans le couloir, dos à elle, et s’avança discrètement et le plus silencieusement possible vers lui avant de prendre la parole.

- Tu es en avance…Les cours ne commencent que dans une heure…

Elle lui lança un petit sourire charmeur ainsi qu’un regard significatif après avoir terminé sa phrase qui fit retourner Squall. Linoa ne voulait pas lui montrer qu’elle s’était autant inquiétée pour lui et préférait faire comme si de rien n’était.

- Je ne savais pas que tu aimais tant aller en cours que ça…Tu as bien dormi ?





Dernière édition par Linoa Heartilly le Dim 29 Mar - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Mar 4 Nov - 14:13

Squall marchait lentement, l'instant l'avait mené jusque devant cette classe où il avait étudié pendant si longtemps pour devenir Seed. Aujourd'hui, il était chef des Seeds, il était l'ascension la plus fulgurante dans toute l'histoire de l'université. Cependant, il savait que cet incroyable record ne lui était pas entièrement due, les circonstances, ses amis, Rinoa, y étaient pour quelques choses. Et en parlant de loup, on en voit les crocs, ou plutôt le sourire dans ce cas là. Sa voix, qu'il aurait pu reconnaître entre mille, le ramena à la réalité, il se retourna, lentement comme si il avait peur de finalement ne pas l'apercevoir, mais enfin, quand il eut entièrement pivoté sur lui même, elle lui faisait face.

" Les seeds n'ont plus de cours, juste des test et quelques livres."

Rinoa lui souriait, un sourire à faire rougir plus d'un, voir à faire réveiller les morts. C'était exactement le même sourire qu'au bal des Seeds, elle arborait l'expression qui l'avait fait tomber amoureux d'elle.

" Comme une tombe, combien de temps suis-je resté endormi ? "

Squall restait tranquille devant elle, posant sa main, comme à son habitude, sur la ceinture autour de sa taille, une manie pourrait-on dire. Son visage, au yeux bleu ténébreux, restait passif. Il n'avait pas l'air spécialement malheureux car on devinait quelque chose de changer en lui. On aurait presque pu le voir sourire à Rinoa à cette instant si il n'avait tourné la tête vers le couloir derrière elle, gêné de contentement qu'il éprouvait à l'avoir devant lui.

" Je n'ai pas encore vu les autres, comment vont-ils ? "

Il n'était pas très inquiet pour eux, au moment où ils avaient été tous rapatriés à la BGU, il les avait vu moins touché que lui ou Rinoa. Il n'était pas étonné donc qu'ils se réveillent avant lui.

*Je me demande si ils ont fait le même rêve que moi. Si c'est le cas, il faudra aller voir Ellone.*

_________________



Dernière édition par Squall Leonheart le Mar 14 Avr - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Mer 5 Nov - 13:07

Malgré les apparences, elle fut légèrement déçue de la réaction quasi inexistante de son aimé quand il se retourna pour lui faire face mais elle ne lui en tint pas rigueur puisqu’elle savait que Squall n’était pas un homme qui montrait ouvertement ses sentiments ou ses émotions, même à quelqu’un pour qui il avait des sentiments. *pff…pas marrant…j’aurais pensé qu’il aurait été plus content de me voir…enfin, le connaissant je suis sûr qu’il l’est mais il ne veut pas me le montrer…* Gardant son petit sourire aux lèvres, elle s’approcha de lui en se retenant de lui sauter au cou quand elle fut face à lui, ne voulant pas non plus l’ensevelir sous sa joie de le voir à nouveau debout, en forme et fidèle à lui-même.

- Hmm…plus d’une semaine je crois…mais cela pouvait se comprendre…Tu as sauvé la planète d’une mort certaine alors une semaine de repos, ce n’est rien comparé à ce que tu as accompli.

Tout en parlant, Rinoa ne pouvait s’empêcher de le dévorer des yeux tout en gardant son éternel petit sourire qui avait fait ses preuves à bien des occasions. Elle put même voir un début de sourire se dessiner sur le visage de Squall avant qu’il ne tourne la tête pour éviter de la regarder dans les yeux. *Tu ne changeras jamais…* Rinoa sourit intérieurement de la réaction du brun puis l’entendit reprendre la parole pour lui demander si les autres allaient bien.

- Ils sont en pleine forme, ne t’inquiète pas. Zell et Selphie doivent encore être à la cafet’ si tu veux aller les voir. Ils seront sûrement contents de savoir que tu t’es enfin réveillé. Je suis aussi contente de te voir sur pied et prêt à te battre à nouveau…

Pour appuyer ces dernières paroles, elle se risqua à l’embrasser tendrement sur la joue avant de lui sourire à nouveau, montrant l’étendu de son bonheur de le voir devant elle. Cela lui fit même oublier l’étrange rêve qu’elle avait fait quelques jours plutôt alors qu’elle comptait lui demander si il n’avait pas fait le même qu’elle.

- Tu comptes faire quoi maintenant que tu es réveillé ? Ah, tiens, c’est vrai. Cid m’a demandé de te dire d’aller lui rendre une petite visite dès que tu serais sur pied. Je crois qu’il veut te féliciter et te remercier pour ton boulot. Au fait, pourquoi es-tu monté à l’étage des salles de cours alors que tu n’y vas plus ? Aurais-tu un petit allant de nostalgie ?

Elle aimait bien l’embêter pour savoir un peu ce qu’il pouvait ressentir puisqu’il ne lui dirait pas spontanément.
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Mer 5 Nov - 15:43

Alors comme ça il avait dormi environ une semaine, pas étonnant alors qu'il ait eu le temps de faire un rêve aussi étrange, voir même, un petit saut dans une faille temporelle. Et puis comme le disait si bien Rinoa, ils avaient sauvé le monde, une semaine s'était ce qu'il fallait de repos. Néanmoins, il était assez frustré d'avoir dormi aussi longtemps, Squall aurait bien préféré se réveiller plus tôt et aller lui même voir les autres. Il n'aimait pas le sentiment d'avoir été celui qui était veillé, enfin, il n'y était pas habitué. Les quelques mots de Rinoa qui suivirent l'arrêtèrent dans ses pensées.

" Je suis aussi contente de te voir sur pied et prêt à te battre à nouveau… "

Et sans qu'il puisse dire un mot, elle se hissa sur la pointe des pieds pour venir déposer ses lèvres sur sa joue, qui s'envolèrent aussitôt comme des papillons. Il resta un instant muet, immobile, si figé qu'on aurait dit que le temps s'était arrêté en lui. Puis, le rouge lui monta au joue et il recula de quelques pas, le visage considérablement gêné.

Rinoa , elle, semblait tout simplement ravie de sa réaction des plus farouche. Il croisa les bras et eut un léger soupire à fendre l'âme en trois, il n'avait rien à répliquer à ça, et heureusement, la jeune femme ne s'arrêta pas là et recommença à parler.


" D'abord allez voir les autres, mais si Cid t'a demandé de me passer le message, cela veut dire qu'il ici ? ou il est peut être retourner à l'orphelinat avec notre Gouvernante... "

Squall regarda les salles, quelques unes étaient ouvertes, les instructeurs préparaient le cours qu'ils allaient donné, la sonnerie n'allait pas tarder à retentir et le couloir serait inondé d'étudiant.

" Peut être bien. Je marchais juste au hasard pour me dégourdir les jambes. "

Après tout, il n'avait pas marché depuis une semaine. Le jeune seed recommença à avancé, passant à côté de la belle en la frôlant presque sans s'en apercevoir, dès qu'il fut à quelques mètres derrière, il lui tendit une main en la regardant. Un air assez attendri s'était posé sur son visage sans sourire.

" Tu viens, Rinoa ? "

La première fois qu'il disait son nom depuis qu'il était rentré, et ce nom sonnait maintenant différemment à son oreille.

_________________



Dernière édition par Squall Leonheart le Mar 14 Avr - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Lun 10 Nov - 17:45

Rinoa fut touché par la réaction de Squall face à son petit baiser sur la joue et elle ne put s'empêcher de se moquer un peu de lui en son for intérieur mais évitant de le lui montrer. * Trop mignon...c'est rare de le voir si gêné...mais dommage qu'il ne me rende pas la pareille...enfin, c'es tout lui ça...trop timide pour faire ce genre de chose même à sa petite amie...* Après avoir posé ses questions, elle attendit sagement,un petit sourire aux lèvres montrant ouvertement son humeur joyeuse, que Squall se ressaisisent pour entendre ses réponses.

- Hmm...je crois qu'il est retourner à l'orphelinat donc nous irons lui passer le bonjour un peu plus tard si tu veux.


Quand elle entendit la réponse à sa seconde question, elle eut un petit rire, amusé par le "juste au hasard" qui lui donnait du mal à croire ce qu'il venait de dire mais elle ne fit aucun commentaire la-dessus, ne voulant pas encore gêné Squall avec ses questions qui le poussait à se dévoiler un peu plus. Elle aimait l'embêter mais elle jugea bon de s'abstenir, ne voulant pas l'énerver ou tout simplement se faire rejeter implicitement comme à chaque fois qu'elle essayait d'en savoir plus sur lui. Elle le regarda ensuite s'avancer vers elle, pensant qu'il voulait la prendre dans ses bras,heureux de la revoir mais...non. Rinoa fut extrêmement déçu et elle resta planté là, son sourire s'étant effacé de son visage, à le regarder s'en aller mais quand elle le vit se retourner vers elle avec un air attendri en lui tendant la main, son sourire refit apparition sur son joli petit minoi et elle s'empressa d'aller lui prendre la main, tout contente d'avoir aussi entendu son prénom sortir de la bouche de Squall. Elle se cramponna à son bras avant de lever la tête vers lui et de le regarder avec des yeux tout pétillant de vie et un magnifique sourire charmeur.

- Squall...Tu n'oublies pas quelque chose?


D'un petit air coquin, Rinoa lui montre ses lèvres avec un doigt.

- Si tu m'en donnes un, je te pardonnerais pour le temps que tu m'as fais attendre et inquieter pour toi.

Charmeuse comme elle était, Rinoa devait souvent faire un peu de chantage au brun pour le pousser à faire quelque chose d'affectueux envers elle puisque monsieur était trop timide pour faire le premier de lui-même. Cela ne l'a dérangeait pas vraiment même si parfois elle aimerait qu'il prenne les devants sans qu'elle doivent lui dire de le faire mais elle aimait aussi ce côté de sa personnalité qui l'attirait énormement.
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Mer 12 Nov - 11:30

Squall, encore une fois la regarda au début sans comprendre puis, après qu'elle eut tout bonnement expliqué ce qu'elle voulait, il tourna la tête dans la direction opposée pour cacher son nouvel embarras.

* !!! *

Ses idées se mélangeaient et se divisaient dans son esprit, il ne savait plus quoi penser, plus quoi dire, son cerveau de lâcher les rennes. Il ne comprenait pas bien, pourquoi elle lui demandait cela maintenant. Il n'était pas repoussé à l'idée de faire une telle chose cependant il était encore bien farouche, timide, introverti ... il n'arrivait pas à lui exposer clairement ses sentiments. Il pensait d'ailleurs l'avoir fait maintes fois en la sauvant, en restant à ses côtés, en lui promettant que si elle le cherchait, il serait forcément là. Leur amour était réciproque et silencieux, ils s'aimaient mais ce ne l'était jamais encore dit face à face, l'un à l'autre...alors faire ce pas vers Rinoa semblait au jeune seed un peu précipité, un peu tôt.

Squall resta silencieux quelques instant avant de dire tout simplement.


" C'est un ordre ? "

Il regarda le visage de celle qu'il aimait, s'attendant à ce qu'elle lui dise "oui, c'est un ordre " avec un élan de rancœur.

" Ah il est là ! Squall !! "

Le jeune homme sursauta, comme prit en flagrant délit de flirt, et leva les yeux vers l'ascenseur d'où sortait Zell, Irvine et Selphie. Le premier se mit à courir, s'arrêta et sauta quasiment dans ses bras déjà occupé par Rinoa.

" On a cru que tu te réveillerai jamais !
- Zell, ça va, lâche moi.
"

Selphie les regarda en riant tandis que Irvine regardait Selphie en riant ( o_o ). Squall dût attraper sa gunblade et donner un léger coup de cross sur le crâne de son ami pour qu'il le lâche.

" Tu as dormi vachement longtemps Squall ! "

* J'ai une addiction au sommeil. *

" Peut être faisait-il un doux rêve ? "

* Doux ? est-ce que errer dans une faille spacio temporel est doux ? *

Alors qu'ils continuaient à débattre sur sa semaine de repos, Squall attarda son regard sur Rinoa, et dès que celle-ci eut repérer ses yeux bleus sur elle, il les détourna avec gêne.

_________________



Dernière édition par Squall Leonheart le Mar 14 Avr - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Jeu 20 Nov - 12:16

Elle fut un peu déçu que Squall détourn a la tête quand elle lui demanda de l’embrasser alors qu’elle croyait qu’enfin, en lui tendant une perche, il lui montrerait un peu plus d’affection que d’habitude. Linoa ne voulait plus rester dans la situation de non-dit, ne sachant plus à la fin si le jeune homme l’aimait vraiment ou tout simplement lui donnait de faux espoir. Elle savait que Squall avait quelques problèmes sur le fait de dire ses sentiments à quelqu’un mais là, elle ne lui demandait qu’un baiser pour « officialisé » un peu cette relation ambigue et ne lui demanderait pas non plus, d’exprimer à haute voix ce qu’il ressentait pour elle. *pff…je sais vraiment plus où j’en suis avec lui…peut-être qu’il ne m’aime pas en fin de compte…* A cette pensée, la jeune femme cessa de sourire et baissa la tête, le cœur serré mais elle ne lâcha pas encore le bras de Squall. C’est vrai qu’elle avait peut-être idéalisé leur relation, croyant quelque chose qui, en fait, se revelait faux. Elle sortit de ses réflexions,levant les yeux avec le visage du brun quand elle l’entendit lui demander si ce qu’elle voulait était un ordre ou non. Elle fut à la fois surprise, triste et en colère contre lui, ce qui la fit froncer les sourcils et lâcher son bras.

- OK, j’ai compris. Si tu ne veux même pas le faire de toi-même ça me prouve que tu n’as aucun sentiment pour moi alors arrêtons cette relation ambigu et faisons nos vies séparement.


Juste après sa réplique, Linoa comptait lui mettre une bonne gifle pour l’avoir fait tant esperer et sans aller mais malheureusement, elle entendit au loin la voix du blond et vit ensuite débarquer Irvine et Selphie. *parfait timing…* Elle rabaissa donc sa main rapidement et leur sourit, leur faisant croire que tout allait bien même si son cœur était blessé. Elle se décala un peu quand Zell sauta sur Squall et les regarda d’un air triste même si son visage affichait un sourire.

- Zell, toujours aussi dynamique à ce que je vois.

Linoa tourna ensuite son regard vers Irvine qui apparement, matait Selphie, ce qui l’a fit un peu rire. *a la la..ces deux-là…je me demande quand ils se le diront…*Elle vit ensuite Squall taper le blond avec sa gunblade et elle lui lança un regard noir, n’aimant pas qu’il frappe quelqu’un qui est content de le voir en vie et en pleine forme. Linoa les écouta parler et fut surprise d’entendre le brun dire qu’il avait errer dans une faille spacio-temporel puisqu’elle aussi pour venir le sauver. *Bizarre…était-ce vraiment un rêve ?* Elle n’eut pas le temps de réfléchir plus avant de croiser à nouveau le regard azure de squall qui détourna encore une fois la tête pour éviter de la regarder. Elle soupira intérieurement avant de se remettre à marcher ver l’ascenseur, laissant derrière elle le petit groupe. Elle se retourna une fois pour leur faire un petit sourire.

- Je suis un peu fatigué. Je vais me reposer dans ma chambre. Je vous le laisse.

Le cœur serré, elle monta dans l’ascenseur, attendant tout de même au fond d’elle que Squall la retiennent mais elle n’y croit pas trop.

[si tu veux que je fasse un peu l'action, je peux refaire ma rep^^]
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Jeu 20 Nov - 21:30

Squall subissait en silence les assauts de ses compagnons, ils lui posaient des questions parfois inutiles, ils s'emportaient dans leurs délires, riait de bon cœur, parfois même se donnait des coups de coudes. Le seed les regarda un long moment, presque attendri par leur discussion. Cependant, les paroles de Rinoa restait ancrés profondément dans son esprit, on aurait pu croire que par ses simples mots, elle lui avait enfoncé dans la poitrine plusieurs coups de poignards.

"OK, j’ai compris. Si tu ne veux même pas le faire de toi-même ça me prouve que tu n’as aucun
sentiment pour moi alors arrêtons cette relation ambigu et faisons nos vies séparément "

Le jeune homme fronça les sourcils, le regard baissé.


* Pourquoi ? Pourquoi cette relation ne peut-elle pas continuer ? A quoi bon vouloir plus... à quoi bon changer... cette relation, aussi ambigüe soit-elle, me convient. Je ne me sens oppressé, elle ne me donne pas l'impression qu'on exige forcément quelques choses de moi... elle le sait pourtant, elle sait que je n'arrive pour l'instant pas à avancer dans la vie. Pas sur cette route là. C'est trop rapide ! *

Soudainement une main passa à plusieurs reprises devant ses yeux, le faisant sursauter. Selphie, voyant qu'il ne suivait pas la conversation, voir même, qu'il n'avait plus du tout l'esprit présent, secoua ses doigts sur son regard absent, pour le faire revenir parmi eux. Squall leva la tête et regarda celle-ci, ses yeux bleus affichaient
une réelle douleur. Un silence de plomb s'installa, tous regardait leur leader qui lui, regardait Rinoa disparaître dans l'ascenseur. Elle était partie, vexée, blessée, brisée, et l'avait laissé le cœur tout aussi fissuré que le sien. Il laissa la main qu'il avait levé pour la retenir, tomber le long de son flan lourdement. Squall quitta le groupe sans se retourner et emprunta le couloir pour marcher à l'aveuglette. Il avait envi de retourner dans sa chambre et de s'endormir profondément, mais la chambre de Rinoa était proche de la sienne, et il ne voulait ni réveiller, ni la déranger. Il avait deviner que si il allait la chercher maintenant, il lui ferait plus de mal par son incompétence sentimentale.

Irvine regarda le pauvre homme s'éloigner en titubant presque. Il fronça les sourcils en posant ses doigts sur son menton d'un air songeur.


" Ces deux là, Rinoa et Squall, ont un problème de couple. "

" Quoi ??? " s'exclamèrent ensemble Zell et Selphie.

Pour soutenir sa remarque, le galbadien hocha de la tête et désigna son leader.


" Ce regard souffrant d'amour, cette démarche trainante, ces soupirs indécis .... ce sont les symptômes de la maladie d'amour ! et vu le stade, je dirai qu'ils sont tous les deux en troubles. ! "

Un "oh" admiratif se fit entendre, puis, se regardant avec complicité, les trois jeunes se précipitèrent vers l'ascenseur.

" Allons demander à Quistis d'interroger Rinoa ! "

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Jeu 27 Nov - 16:42

Evidemment, comme elle s'en doutait, Squall ne la retint pas et l'ascenseur ferma ses portes puis il la descendit lentement au rez-de-chaussé. Quelques minutes plus tard, elle en sortit et se dirigea vers sa chambre, une expression triste sur son visage sans sourire quand il n'y avait pas de passant qui la saluaient. En effet, Linoa n'était pas du genre à montrer qu'elle n'allait pas bien et elle préférait faire croire que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes,évitant ainsi qu'on lui pose des questions pour savoir ce qui n'allait pas. Arrivé devant les dortoirs qu'elle regarda un moment d'un air distrait, elle continua en fin de compte d'avancer pour atteindre la serre de combat et pouvoir s'entraîner un peu ainsi que pour se défouler. *de toute façon, c'est mieux ainsi...qu'est-ce que je m'étais imaginé? une fille comme moi n'est pas compatible avec un type dans son genre...nous sommes trop différent...* A cette pensée, elle soupira intérieurement, sachant pertinemment qu'en fait, elle essayait juste de se donner des raisons pour se remonter le moral et se dire qu'elle avait bien fait de cesser la relation qui l'unissait un temps soit peu à Squall.

Après quelques pas, Linoa arriva dans la serre de combat et marcha encore un peu à l'intérieur avant de se faire attaquer par des sortes de plantes. Elle dégaina donc son arme et se mit en position de combat, déterminé à extérioriser la colère qu'elle avait contre le brun qui l'avait délibéremment blessé. Les plantes lui lancèrent quelques attaques qu'elle esquiva habilement avant de passer à l'offensive et de couper en deux une des plantes en lançant son arme. Celle encore en vie lui jeta un sort qui la fit dormir debout quelques instants pour pouvoir l'envoyer au sol en l'attaquant à coup de lianne. De nouveau réveillé, Linoa se depêcha de se relever pour lancer une nouvelle fois son arme et en finir avec la seconde plante. Le combat fini, elle epousseta un peu ses vêtements avant de ranger son arme et de recommencer à marcher dans la serre, voulant atteindre la passerelle de dehors.

Pendant ce temps-là, Zell, Irvine et Selphie était parti chercher Quistis pour qu'elle tente de découvrir et peut-être d'arranger la relation de Squall et de Linoa en parlant avec cette dernière. Après quelques recherches, ils la trouvèrent dans la bibliothèque en train de lire un livre, un visage stricte et fermé, montrant qu'elle ne voulait pas être dérangé. Les deux hommes se regardèrent et implicitement, étaient tous les deux d'accord pour envoyer Selphie demander au professeur de questionner Linoa. Elle n'eut donc pas le choix car Zell et Irvine la poussa vers Quistis, se retrouvant désormais en face d'elle quand celle-ci releva la tête pour la regarder.

- heu...bonjour professeur...vous allez bien?


- Bonjour Selphie. Que me voulez-vous? , regarde aussi Zell et Irvine avant de revenir regarde Selphie, attendant la réponse.

- hmm...on voulait vous demander, si vous avez le temps évidemment, d'aller parler à Linoa pour savoir ce qui ne va pas avec Squall.

- Oh alors ils ont encore des problèmes ces deux-là. Vous savez, je pense que c'est mieux de ne pas s'en mêler et puis, j'ai du travail alors débrouillez-vous. Vous êtes
assez grand pour aller lui parler.


- Je comprend professeur. Merci quand même.

Tout déçu, les trois compagnons sortèrent de la bibliothèque,se disant qu'elle avait tout de même raison et préférèrent oublier ça pour décider d'aller à la plage. Ils sortirent donc de la BGU pour aller se baigner, après avoir prévenu Linoa et Squall par portable, qu'ils y allaient et que s'ils voulaient les rejoindre, qu'ils n'hésitent pas.


Comme une imbécile, Linoa avait laissé son portable dans sa chambre mais de toute manière, elle aurait tout de même préférer s'entraîner un peu pour se calmer que d'aller les rejoindre à la plage. Proche de la porte menant à la pacerelle et après avoir enchaîner les combats, elle s'arrêta un instant pour reprendre un peu son souffle en même temps que des larmes se mirent à couler sur ses joues, ne pouvant plus retenir sa tristesse. Elle n'était pas une seed et elle n'était pas aussi endurante qu'eux donc il lui fallait un peu de temps pour souffler et puis, elle était tellement blessé qu'elle ne put empêcher ses larmes. *j'aurais dû le savoir dès le début que ce n'était pas possible...* Après avoir reprit son souffle, il releva la tête en séchant ses larmes et se remit à marcher mais un T-rex déboula devant elle en poussant un cri digne de son espèce, ce qui la fit tomber à terre, très surprise et apeurée par la bête. Elle était paralysée par la peur et ne pouvait se relever. *mon dieu...j'aurais dû faire plus attention...Squall...* Linoa savait que seule, elle ne pouvait pas faire face à ce T-rex et elle avait oublié de prendre une chimère avec elle. La créature la regarda un instant avant d'avancer sa grosse tête vers elle, gueule grande ouverte, prêt à l'attraper pour la manger.Linoa leva les bras et son arme devant son visage, fermant les yeux, attendant le moment où les dents du monstre lacèrerait sa peau avant de se faire engloutir par le T-rex...
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Ven 28 Nov - 22:33

" Rinoa !!!!! "

Le jeune homme s'était interposé et avait posé sa gunblade à ma verticale dans la gueule du T-Rex, celui-ci referma sa bouche, enfonçant la lame dans son palais et qui plus est, un gros dans l'avant bras de Squall. Malgré la douleur, le seed tint, au contraire du monstre qui poussa un gémissement et recula à grande enjambée pour venir avec ses petits bras atrophiés venir frotter le bout de son museau. Profitant du répit, Squall recula et vint avec empressement rejoindre Rinoa à terre, s'agenouillant à son côté et lui caressant la joue, le visage perturbé par une vive inquiétude.

" Ça va aller ? "

Squall après avoir longtemps erré à l'étage, avait fini par redescendre par l'escalier de derrière, celui qu'on disait de secours car personne ne l'utilisait. Le seed trouva cela bien dommage car celui-ci donnait sur le campus et la vu était plutôt agréable, bien qu'il ne l'aurait jamais avoué. Ses jambes l'avait ensuite mené jusqu'à la serre de combat où il s'était décidé à s'entrainer un peu. Il voulait travailler un peu encore le maniement de sa nouvelle gunblade, la Lionheart, et surtout, il voulait faire le plein de magie qu'il volerait aux monstres de la serre. La terre trembla, et regardant derrière lui, Squall vit que le T-Rex revenait.

" Attend moi, je vais l'achever. "

Il était habitué au T-Rex de la serre de combat, depuis qu'il était devenu seed, il avait eu l'occasion d'en tuer beaucoup. Ainsi, il connaissait la méthode à suivre. Bien vite remis sur ses pattes, Squall avança à bonne distance du T-Rex et ramena sa main sur son front un long moment avant de réouvrir les yeux, le monstre s'étant rapproché lors de l'intermède.

" Transcendantale ! "

A ces mots, la chimère Shiva, une femme d'une grande beauté et à la peau blanche apparut dans sa prison de glace dont elle se libéra en se réveillant. Celle-ci concentra son énergie au niveau de ses mains, puis, envoya une bourrasque qui glaça tout sur son passage avant de se briser. Le monstre se prit la morsure du froid et les débrit gelée en gémissant.

* Les T-rex sont des monstres ayant des affinités avec la terre et le feu, ils sont donc faibles aux attaques de glace et d'eau. *

Profitant de la surprise et de la détresse de son adversaire, Squall put utiliser un sort sans se faire une nouvelle fois attaquer. Il utilisa un sort " Aura " qui recouvrit toute sa silhouette d'un halo d'or. Ce type de sort avait pour effet de pousser au paroxysme la force et la combativité de la personne souhaité, comme si celle-ci allait juste mourir. Certains disait qu'elle allumait la flamme de l'instinct de survie qui habituellement, se réveille lorsque qu'une personne est extrêmement affaiblie. Squall sentait l'énergie couler dans ses muscles en abondance, il pouvait dès lors utiliser les attaques spéciales qu'il avait crée pour ces moments-ci. Cependant, il dût d'abord encaisser un sérieux coup de queue du T-rex qu'il reçut furieusement dans l'estomac, lui arrachant son souffle.

Le jeune homme reprit ses esprits au bout de quelques instant, et enfin, s'élança pour achever le monstre.

* Lionheart ! *

Dans une série de coup de gunblade, il souleva le T-rex du sol, le rouant coup, tranchant la chair épaisse de sa cuirasse. Pour le coup de grâce, il concentra son énergie en une sphère concrète au bout de sa lame. Restant un moment en suspension, il s'abattit brutalement sur l'animal qui retomba lourdement, s'encastrant à moitié dans le sol. Enfin, le combat était fini. Squall se rattrapa sur ses jambes et d'un geste souple, enleva le sang de monstre sur sa lame, souillant le sol.


" C'est fini ... "

Le jeune homme se tourna avec lenteur vers Rinoa qui n'avait pas changé de position. Elle avait le visage rougi, les yeux humides, était-elle en train de pleurer quand elle s'était fait attaquer ? il ne savait pas, il n'avait vu que elle, à moitié couché et repliant les bras de manière défensive, prête à encaisser une morsure qui lui aurait été probablement mortel. Soudainement, Squall écarquilla les yeux. Et si c'était vrai finalement ? pour elle, sa timidité était comme un monstre, il lui portait un coup fatal en refusant de voir la vérité en face. Le seed devait alors comme ici, abattre le T-Rex pour la sauver, et aussi, pour se sauver. Rinoa était devenu sa vie en même temps que son amour et sa patronne, il se devait, de le lui montrer. Se penchant doucement, son visage se rapprocha brusquement du sien si bien qu'ils ne furent seulement qu'à quelques centimètres. Lentement, il sut apprécier son souffle, une respiration encore saccadée par l'émotion. La peur n'avait pas retiré le miel de son haleine, et Squall se prêta à penser que même la mort n'aurait pu le faire. Ses yeux se fermèrent alors que déjà, ses lèvres entrouvertes effleuraient les siennes. Un contact plaisant qui s'accentua quand le baiser prit forme, il mouva sa bouche dans un tremblement furieux de passion qu'il ne se connaissait pas. Puis, se détacha d'elle de mauvais cœur pour regarder ailleurs, le rouge lui étant monter au joue.

" Rinoa je... je suis désolé. "

_________________



Dernière édition par Squall Leonheart le Mar 14 Avr - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Mar 9 Déc - 15:12

Rinoa était prête à recevoir le coup de mâchoire de l’énorme dinosaure mais rien n’arriva. Elle décrispa les yeux et laissa retomber ses bras qu’elle avait mis devant son visage pour se protéger et fut très surprise de voir le jeune ténébreux entre elle et la créature. *Squall ?! Mais- qu’est-ce qu’il fait là ?!* Elle était tellement stupéfaite de le voir en face d’elle qu’elle ne remarqua pas tout de suite le sang qui coulait abondamment du bras de celui-ci et la blessure que le T-rex venait gentiment de lui infliger. Le cri que poussa la bête après avoir été blessé par la lame de son sauveur était strident et elle baissa la tête en plaquant brusquement ses mains sur ses oreilles. Ses larmes n’arrivaient plus à couler tellement elle avait eu peur.

Quand le jeune homme vint lui caresser la joue, elle releva le visage vers lui, le regardant dans les yeux avec un regard empli de larmes mais se refusait à pleurer. Rinoa remarqua bien vite l’expression d’inquiétude sur le visage de son vis-à-vis et fut contente de constater que Squall était inquiet pour elle.

-ça va, je vais bien…

Elle baissa ensuite son regard et elle tomba sur la blessure de Squall d’où le sang ne cessait de s’échapper en grande quantité. Rinoa releva rapidement la tête et son visage était maintenant aussi rempli d’inquiétude concernant l’état de santé du jeune homme.

- Squall…ton bras…tu perds tout ton sang…il faut aller à l’infirmerie tout de suite…

Soudain, elle sentit la terre trembler sous elle et elle tourna son regard vers la bête qui revenait au pas de course vers eux.

-Tu n’es pas en état de te battre, fuyons !


Evidemment, le brun ne l’écouta pas et elle tenta tout de même de le retenir mais sans succès et il était reparti au combat. *raaaah, celui-là alors* Pendant que Squall invoquait la chimère Shiva, Rinoa se releva et épousseta ses vêtements en ne lâchant pas le brun du regard. Quelques instant plus tard, elle vit Shiva leur venir en aide et blessé significativement leur adversaire. *Bien joué…* Voyant que le brun s’en sortait plutôt bien malgré sa blessure, elle resta en arrière pour regarder le spectacle. Elle n’était pas tellement surprise de constater qu’il se débrouillait comme un chef puisqu’il avait tout de même réussi à tuer la sorcière Ultimécia. Elle le vit ensuite enchaîner avec un sort d’aura qui lui permettait de faire ses attaques spéciales et dévastatrices mais la créature, qui avait repris ses esprits, toucha violemment son bien-aimé à l’estomac, ce qui l’a fit courir un instant mais s’arrêta bien vite en le voyant s’élancer contre le monstre en déclenchant son attaque qui acheva leur adversaire.

Elle avait été tellement sous pression et morte d’inquiétude en regardant le combat, que quand celui-ci finit, tous ces muscles qui étaient contractés se relâcha et la fit retomber au sol sans pour autant qu’elle en soit consciente, la remettant dans la position dans laquelle le jeune homme l’avait trouvé. *j’aurais dû être plus prévoyante…* Elle releva les yeux vers Squall qui s’était tourné vers elle et ensuite s’en était approché.

- Toi alors, tu étais blessé…il fallait juste fuir…


Elle soupira avant de voir le jeune homme approcher brusquement son visage du sien et elle le regardait avec des yeux surpris.

-Squall ?


Elle ne comprenait pas son geste alors qu’elle croyait que le brun n’éprouvait rien pour elle. Rinoa rougit un peu, la peur toujours au ventre mais une peur différente qui s’était mélangée à celle qu’elle venait de ressentir en croyant que c’était sa dernière heure. Elle fut ensuite stupéfaite quand le jeune homme ferma les yeux et effleura ses lèvres avec les siennes pour finalement, l’embrasser franchement Au début, elle n’y répondit pas mais quand la surprise laissa finalement place au désir, elle ferma à son tour les yeux et osa y participer un peu mais le jeune homme le rompit un instant plus tard, ce qui l’a fit rouvrir les yeux et avoir un peu de rouge aux joues. Elle sourit en voyant l’attitude de Squall et ses excuses ainsi que le visage rougit du jeune homme.

- Je ne comprend pas…tu…je croyais que…

Rinoa poussa un petit rire léger tout en se relevant à nouveau et elle regarda une nouvelle fois Squall, comprenant alors que celui-ci n’était vraiment mais alors vraiment pas doué pour lui exprimer ses sentiments. Elle le savait depuis longtemps mais elle n’aurait pas pensé que cela était au point de croire qu’il ne l’aimait pas.

- Merci…pour m’avoir sauvé la vie…et je m’excuse pour m’être trompé sur tes sentiments mais faut dire que tu n’es pas facile à comprendre même si je commence à bien te connaître…

Rinoa lui sourit tendrement avant de soupirer tant les évènements l’avait mise sous pression. Avec tout ça, elle en avait presque oublié que Squall s’était fais salement amoché au bras mais quand ses yeux tombèrent à nouveau sur la blessure, cela lui revint en mémoire.

- Squall ! ton bras, il faut aller à l’infirmerie tout de suite !

Elle lui prit le bras et serra la plaie pour que le sang cesse de se répandre sur le sol de la serre de combat puis le traîna en dehors de la zone, rejoignant ainsi le long couloir en rond de la BGU. Heureusement, ils ne se firent pas trop attaqué par les plantes de la serre et sortir sans trop d’encombres. Sans tarder, elle l’emmena à l’infirmerie pour qu’il se fasse soigner.
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Mar 9 Déc - 22:59

Rinoa comprenait enfin, Squall se sentit soudainement soulagé, le poids qui lui restait sur l'estomac s'était envolé et même une nouvelle attaque d'un T-Rex n'aurait pas l'abattre. Oui elle comprenait enfin qu'il l'aimait, qu'elle était sa raison de vivre. La fuite n'était pas possible pour lui tant que celui qui effraie sa balle n'est pas mort. Il n'y aurait pas de repos, il voulait s'épuiser pour elle, il voulait tout donner. La jeune femme avait beau s'inquiéter pour lui, il ne sentait plus sa blessure, le sang ruisselait avec abondance comme pour tapir le sol d'un épais manteau pourpre, mais lui ne souffrait pas.

" Rinoa, je n'ai pas mal, ne t'inquiète pas. " essaye-t-il de la rassurer.

Cependant comme toujours, elle prenait les devants. La demoiselle appuya avec ferveur sur la profonde entaille ce qui ne l'empêcha pas de rester calme et impassible. Un garrot aurait été plus efficace mais si on considérait la force avec laquelle qu'elle appuyait, Squall pouvait s'en passer. Rapidement, ils sortirent de la serre de combat, suivi bien entendu de quelques orchideas qui avaient été attirées par le fumet cuivré du sang. Ils sortirent dans le couloir et marchèrent d'un pas rapide vers l'infirmerie. Le téléporter étant cassé, ils durent traverser le long rond point et par ailleurs, eurent tous le loisir de croisé quelques élèves inquiet de l'état de santé de leur leader.

Enfin le couple arriva à l'infirmerie de l'université, le docteur Kadowaki était assise tranquille sur son fauteuil derrière son bureau à étaler des cartes jouer très populaire dans le monde entier. Quand elle les vit arriver, elle se leva immédiatement et vint prendre le relai de Rinoa en faisant assoir Squall sur un des lits.


" Eh bien alors Squall ? que t'est-il arrivé ?
- T-Rex dans la serre de combat.
"

La toubib âgée d'une bonne quarantaine fronça les sourcils se qui fit rider son front avant d'éclater d'un rire franc.

" Tu te ramolli Squall ? d'habitude tu alignes les monstres de la serre de combat sans avoir besoin de venir me voir une seule fois ! "

Amusée, elle continua de rire tout en aidant le seed à retirer sa veste. On pouvait voir son t-shirt au tissus souple mouler agréablement son torse d'athlète bien proportionné. La plaie sous le cuir noir se dévoila enfin. Elle n'était pas bien grande mais bien profonde. Le croc du T-Rex avait sans aucun doute possible égratigné l'os. Le docteur examina la plaie et tout en appliquant un sort soin max, recousu la plaie d'une main.

" Cela devait aller, il t'a fissuré un peu l'os mais tu devrais être totalement sur pied d'ici deux semaines. En attendant, pas d'entrainement ou tu ouvrirais tes points et du repos ! " pivotant sur elle même, le docteur Kadowaki se tourna vers la demoiselle. " Je compte sur toi Rinoa. "

Puis elle sortit en tirant le rideau de la pièce où étaient les deux jeunes adolescent. Squall soupira en passant les doigts de son bras droit valide dans ses cheveux. Deux semaines à ne pas forcer, c'est vrai qu'il n'était pas une pile électrique comme Zell mais il ne fallait pas exagérer. Le jeune homme s'affala légèrement sur le lit, s'appuyant sur ses bras malgré les avertissements du docteur.

_________________



Dernière édition par Squall Leonheart le Mar 14 Avr - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Lun 15 Déc - 19:03

Ils arrivèrent le plus rapidement possible à l’infirmerie et Rinoa ouvrit à la volée la porte pour pénétrer à l’intérieur avec le blessé.

-Docteur Kadowaki ! Squall a besoin de votre aide !


Elle était un peu paniquée mais cela venait en partie de l’attitude détachée du jeune homme qui avait l’air de ne pas s’inquiéter plus que cela pour son bras. Rinoa ne voulait pas le lâcher mais le toubib la força et elle desserra ses mains pour la laisser lui prendre Squall et l’emmener s’asseoir sur l’un des lits. Elle les suivit dans la pièce et préféra rester dans un coin, assise sur un petit tabouret en fixant le brun d’un air involontairement inquiet. Elle n’aimait pas vraiment l’humour du docteur dans une situation pareille mais elle ne dit rien et les regarda attentivement silencieusement.

Quand le diagnostic tomba, elle poussa un grand soupir de soulagement sans qu’elle n’ait eut le temps de le retenir. L’instant d’après, la femme se tourna vers elle pour lui dire de veiller sur le jeune homme, elle acquiesça donc de la tête avec un faible sourire aux lèvres. Son regard se posa alors sur le jeune homme quand ils furent tous les deux seuls. Elle lui sourit tout en se levant gaiement de son siège, redevenu la Rinoa pleine de vie et sans une once d’inquiétude dans le regard. Elle s’avança vers le lit mais fronça les sourcils quand elle le vit s’appuyer sur ses bras.

-Squall, n’as-tu pas entendu ce que le Docteur Kadowaki a dis ? Du repos pour ton bras alors ne l’utilise pas pour t’appuyer dessus. Enfin, l’important c’est que tu ailles bien.

Elle lui sourit tendrement avant de lui passer une main dans les cheveux pour les lui caresser gentiment puis, brusquement, elle vint s’accrocher à son cou, nichant sa tête dans son cou. Elle avait tellement eut peur pour lui et aussi pour elle. Rinoa s’en voulait d’avoir agi comme une petite idiote et une inconsciente qui valu une blessure à celui qu’elle aimait. De plus, c’était comme une sorte de remerciement puisque Squall lui avait tout de même sauvé la vie aujourd’hui alors qu’il venait à peine de se réveiller d’un long rêve. Elle lui murmura ensuite quelques mots à l’oreille d’une voix douce.

- Merci…tu m’as sauvé la vie…


Elle se détacha de lui, sentant qu’elle en avait déjà fait trop, puis lui sourit.

- Tu es vraiment mon preux chevalier. Je croyais que j’allais vraiment y passer cette fois. J’ai été idiote de n’avoir pas emmener avec moi une des Guardians Force. Enfin, tu me connais, j’oublie souvent ma tête et puis comme j’avais cru que tu n’avais aucun sentiment pour moi…j’étais un peu déboussolée alors je n’ai pas pensé à tout…Bon,je ne vais pas t’embêter plus longtemps. Tu dois te reposer. Je repasserais plus tard pour te regarder dormir.

Son sourire ne bougea pas puis elle l’embrassa sur la joue avant de tourner les talons et tirer le rideau pour sortir de la pièce mais Rinoa se retourna au dernier moment et elle planta son regard dans celui du jeune homme.

- Au fait, je ne crois pas encore te l’avoir dis mais…Je t’aime même si je ne m’attend pas que tu me dises la même chose avant au moins 50 ans. A la la…pourquoi je suis tombée amoureuse d’un gars aussi timide que toi. Je n’ai pas fini d’en baver mais c’est aussi ce côté de ta personnalité que j’aime donc je ne peux te le reprocher. Voilà…bon…je te laisse pour de bon…à moins que tu ne veuilles de ma compagnie pour t’endormir…

Elle esquissa un petit regard à la fois coquin et amusé, cherchant toujours à embêter le jeune homme et à le voir un peu rougir, le trouvant vraiment choupinet dans ces moments-là.
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Lun 22 Déc - 18:58

La jeune femme vint se loger dans ses bras, lui passant la main dans les cheveux avant de se laisser tomber avec douceur contre son torse, le souffle effleurant sa gorge. Il en frissonna, n'étant pas habituer à des contacts aussi tendre, et il tressaillit encore plus quand sa voix résonna toute proche de son oreille. Elle n'avait pas besoin de le remercier, Squall trouvait cela naturel de sauver celle qu'il aimait, de se jeter dans l'espace pour aller la chercher. De plus, elle lui avait déjà rendu la pareille... le jeune homme homme murmura tout bas au moment où elle lui fit par de ses sentiments lorsqu'elle avait cru qu'il ne l'aimait pas.

"Désolé de ne pas être parfait..." Ce fut trop chuchoté pour être entendu, mais l'expression de son visage adoptait le ton de ses mots. Il avait l'air sincèrement désolé.

Rinoa déposa un bisou sur sa joue puis se leva. Il tenta de la garder mais son geste s'arrêta avant de pouvoir s'accomplir. D'ailleurs elle parlait trop, elle lui dit encore combien elle l'aimait ce qui n'eut pour effet que d'accélérer le pouls de Squall et d'en plus, lui faire de nouveau monter le sang au joue. Comment voulez-vous qu'il dorme après qu'elle lui ait dit qu'elle repasserait pour le regarder dormir ? impossible ! s'empourprant, le seed se leva d'un bond et alla vers la porte où elle se trouvait, le visage rouge et le regard fuyant.


" Ah ! euh...non...Je ne suis pas fatigué Rinoa. Je te le promets, je vais bien, je n'ai pas besoin d'aller dormir....et puis j'ai déjà assez dormi comme ça. "

Se souvenant d'utiliser son bras valide, il passa ses doigts dans ses cheveux, accentuant son expression de gêne avant de laisser tomber lourdement sa main le long de sa hanche. Pas dormir, pas rester allonger non plus, et encore moins, fainéantiser dans les couloirs. Il avait du travail, pour les nouveaux seeds et notamment pour la fête que Selphie voulait tant en l'honneur de la défaite d'Ultimécia. A peine réveillé que c'était la première chose qu'il avait entendu.

* Si ça lui fait plaisir... *

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Linoa Heartilly
Ex-Chef des Résistants
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Dim 29 Mar - 14:56

Comme attendu, Rinoa vit Squall se lever de son lit brutalement, prétextant d’aller bien et de ne pas avoir sommeil. Elle le connaissait que trop bien et savait par avance que celui-ci ne pourrait sagement prendre du repos comme on le lui demandait. *Plus têtu que lui, tu meurs…*Les rougeurs de Squall la fit esquisser un petit sourire à la fois attendri et moqueur en dépit de son mécontentement, ayant préféré que, pour une fois, le jeune homme l’écoute et se repose comme il le devait.

- Même à moitié mort, tu me dirais que tu vas bien Squall. Je te connais, tu n’aimes pas inquiéter les autres sur ton état de santé et tu préfères toujours te montrer fort alors que dans cette situation, tu devrais plutôt aller au lit que de te lever pour aller faire je ne sais quoi de risqué.

Linoa fronça légèrement les sourcils tout en regardant droit dans les yeux le jeune homme pour lui faire comprendre qu’elle n’était pas de son avis mais quelques secondes plus tard, elle abdiqua face à Squall, sachant pertinemment que celui-ci, dès qu’elle aurait le dos tourné, sortirait de l’infirmerie pour retourner à son boulot de Seed.

- Je capitule. Je veux bien que tu n’en fasses qu’à ta tête mais je ne te lâcherais pas d’une semelle aujourd’hui. Je sais que tu dois avoir tout un tas de chose à faire vu ta position mais je ne voudrais pas qu’il t’arrive quelque chose.

Après s’être décalée de la sortie, elle lui sourit gentiment, contente de voir que celui qu’elle aimait, avait lui aussi, quelques sentiments à son égard. En effet, il était assez dur de comprendre ce que pensait Squall pour elle mais le voir réagir ainsi face à ses mots ou à ses intentions lui montraient implicitement que celui-ci n’était pas insensible à son charme. Sur ce, telle une chipie, elle lui déposa rapidement un baiser sur sa joue avant de presque s’enfuir comme une voleuse pour ensuite l’attendre à la sortie de l’infirmerie. Rinoa était heureuse, heureuse de retrouver enfin celui qui occupait son cœur et que, pour le moment, la paix régnait sur la BGU. Elle avait aussi entendu que Selphie comptait faire une petite fête pour célébrer la mort d’Ultimécia, ce qui l’enchantait énormément.

[Désolé pour l'attendre ^^" J'espère que ma réponse te convienrdra. Si elle ne t'inspire pas, pm moi et je la modifierais ]


Dernière édition par Linoa Heartilly le Mar 4 Aoû - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://liberifatali.forumchti.com
Squall Leonheart
Leader Des Seeds / Modérateur
Leader Des Seeds / Modérateur
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : Balamb Garden Square
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
MP:
100/100  (100/100)
HP:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   Lun 13 Avr - 12:21

Ah... elle commençait à le connaître vraiment bien... il ne sut dire si c'était trop ou juste assez. Il esquissa un sourire gêné qui se brisa au second baiser surprise alors qu'elle partait en rigolant comme une petite gamine. L'espiègle Rinoa, elle ne changerait pas d'un pouce et au fond c'était tant mieux. Squall ramassa sa veste, observa le trou et le sang dessus avant de la mettre sous son bras, il irait la réparer après la cérémonie d'entrée des nouveaux seeds... ou plus tard encore. Ah ! la cérémonie d'entrée. Elle l'avait oublié celle là, et il lui semblait qu'elle devait commencer dans pas longtemps. A pas discret, le leader des seed s'esquiva de sa chambre mais une voix méchamment familière tonna dans son dos.

" Squall....
- Je sais docteur mais il y a la cérémonie..."

La femme le toisa du regard et celui-ci lui rendit une mine désolé avant de presser le pas pour sortir et rejoindre Rinoa qui l'attendait avec une mine plutôt réjouit. Lui aussi était plutôt heureux, il était avec elle, et elle n'allait pas le lâcher d'une semelle ce qui s'annonçait être plutôt agréable. Et désagréable aussi, généralement quand elle le collait, l'attention du seed était tellement reportée sur elle qu'il avait du mal à se focaliser sur son travail. Avançant dans le couloir avec elle, Squall se frotta la nuque en soupirant.

* Concentre toi sur le travail, tu as une semaine de retard. *

Il allait adresser la parole à Rinoa quand il fut soudainement tiré par le bras, très rapidement et fortement, heureusement pour lui ce n'était pas le bras blessé, mais quand même ! on l'entrainait à vive allure dans les couloirs. A bien y voir, Rinoa aussi venait d'être kidnappé avec lui ! et les kidnappeurs n'étaient autre que Zell, Selphie, Irvine et Quistis.

" Allez on se dépêche ! on est déjà en retard pour la cérémonie. ( selphie)
- Et vous venez tous les deux. ( irvine)
- Plus vite que cela ! ( zell)
- Et au pas de course ! " (quistis)

=> http://dream-of-fantasy.forum-actif.net/la-bgu-f32/je-veux-devenir-seed-t65.htm

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://les-mondes.forumpro.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du rêve à notre réalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du rêve à notre réalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les instruments de musique de notre époque
» Messe d'adieu à notre frère Anatol
» Notre cher et tendre Kyo !!
» "Inscrivons notre région pour la 11ème édition"
» Découvrons notre région

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ Dream Of Fantasy ¤ :: ¤ Final Fantasy VIII ¤ :: Le Monde de FF VIII :: La BGU-
Sauter vers: